SCANDALE AUX ETATS-UNIS: UNE FEMME INNOCENTE PASSE 43 ANS EN PRISON

Vendredi, dans l'État américain du Missouri, un juge a annulé la condamnation de Sandra Hemme : innocente, elle a passé 43 ans derrière les barreaux.

En 1980, Hemme, une patiente psychiatrique, avait avoué le meurtre d'une femme. Grâce à ses aveux, elle avait pu éviter la peine de mort. A l’époque, aucune preuve ne confirmait sa culpabilité, elle avait donc été condamnée sur la base de ses seuls aveux.

En janvier de cette année, l'Innocence Project, une organisation américaine à but non lucratif qui se consacre à l'exonération et à la libération des personnes condamnées à tort, a mis en lumière des déclarations « complètement contradictoires » et « factuellement impossibles » dans le plaidoyer de culpabilité de Hemme aujourd'hui âgée de 63 ans. 

Le juge du Missouri a estimé qu'il y avait suffisamment de preuves « claires et convaincantes » de l'innocence de la femme et a annulé sa condamnation. Le meurtre aurait été commis par un policier décédé et emprisonné pour un autre crime. Selon les médias américains, aucune femme aux États-Unis n’a jamais été emprisonnée injustement pendant aussi longtemps. Elle doit désormais être rejugée et libérée dans un délai de trente jours.

 

(AsD avec HL/Source : ABC News via Belga/Photo d'illustration : Unsplash)

 

Soyez certains de lire tous nos articles sur MSN en vous abonnant à nos contenus. Cliquez sur "suivre", à côté de notre logo ci-dessus.

2024-06-16T10:56:47Z dg43tfdfdgfd